Index du Forum





L'athlé => Divers
Aller à la page: <  1, 2, 314, 15, 1624, 25, 26  >
 
Répondre au sujet     Index du Forum -> Discussions générales -> L'athlé
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
R1one


Hors ligne

Inscrit le: 23 Déc 2006
Messages: 1 709

MessagePosté le: 16/12/2007 00:10:52    Sujet du message: L'athlé => Divers Répondre en citant

Des news de Salim Sdiri



Rappel des faits :
Lors du meeting Golden League de Rome en juin dernier, Salim Sdiri, sauteur en longueur français, a été victime d'un javelot lancé par le finlandais Pitkamaki.
Celui-ci s'est planté dans le bas de son dos. Dans un premier temps, il avait pu ressortir dans la soirée de l'hôpital, mais il avait finalement été atteint au rein et au foie. Il a du resté hospitalisé plusieurs semaines. Cet accident l'a privé des championnats du monde de cet été, et même de bien plus...


Il était invité au rassemblement des médaillés français de 2007 des différentes épreuves olympiques ayant lieu cette semaine.
"J'ai reçu le feu vert médical pour refaire du sport il y a 15 jours, je ne suis pas décidé à reprendre (...) c'est beaucoup trop frais. (...) Je suis simplement content d'être vivant."
"J'ai toujours l'appréhension . Même si on me dit qu'il n'y a aucun risque (il doit passer un scanner en janvier), je ne pourrais pas m'empêcher de me demander si mon foie et mon rein vont tenir. Et puis, j'imagine la première fois où je me retrouverais sur un sautoir, en compétition; et où je verrais dans ma tête les images de Rome ... Le jour où je serai capable d'encaisser tout ca, on verra. Je ne me fixe aucune échéance. Peut être aussi je ne le serai jamais. Si je doit m'arrêter, j'arrêtereai..."
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 16/12/2007 00:10:52    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
R1one


Hors ligne

Inscrit le: 23 Déc 2006
Messages: 1 709

MessagePosté le: 16/12/2007 00:33:41    Sujet du message: L'athlé => Divers Répondre en citant

Interview de ladji Doucouré :
Après une saison 2007 rendue difficile par les blessures, Ladji Doucouré s’est remis au travail. Le champion du monde 2005 du 110 mètres haies, qui s’entraîne actuellement à l’INSEP, n’a qu’une idée en tête, les JO de Pékin.


Ladji Doucouré, que s’est-il passé depuis la fin de la saison 2007 ?
Après l’été, je devais partir en vacances mais je suis resté chez moi tranquillement. Je m'étais fait mal à l'ischio à Stuttgart lors de mon dernier meeting alors j'ai préféré rester tranquillement chez le kiné et soigner ça afin de pouvoir reprendre la saison tout doucement. J'ai passé trois semaines à ne rien foutre et à avoir des électrodes sur la cuisse. Puis j'ai repris en faisant du footing et en essayant de perdre quelques kilos parce que je me suis bien fait plaisir. J’ai repris en m'amusant avec les autres et aussi en faisant du vélo. Du vélo sur route d’abord puis, après quelques chutes, du vélo sur piste. En ce moment, tout va bien. Je suis assez content car, contrairement aux deux dernières années, je reprends en ayant toutes mes capacités physiques.

Vous travaillez, pour ce qui concerne le vélo, avec Florian Rousseau…
Oui. J'ai le meilleur prof au monde, Florian Rousseau (Ndlr : multiple champion du monde et olympique de cyclisme sur piste). Il nous entraîne avec Lucien Pandjikola et nous emmène sur de bons rythmes. Nous sommes vraiment contents. Le vélo, c'est un truc qui n'a rien à voir avec ce que l'on fait habituellement mais, au final, c’est le même effort. C’est très bref et il faut tout donner d'un seul coup. C’est une bonne expérience.

D’un point de vu purement pratique, qu’est-ce vous apporte ces séances de vélo dans l’approche des haies ?
Nous avons voulu travailler la vélocité, l’aspect nerveux et nous relancer des challenges au niveau de la tête. C'est bien d'expérimenter. Il faut se surpasser pour monter sur le vélo. Cela nous permet de travailler sur le rythme très tôt dans la saison car, sur 110m haies, ce genre de travail on le fait quand on est au top, à trois ou quatre semaines d’un championnat, dans une période où l’on cherche de la sur-vitesse. Cette période là est ordinairement très courte. Autre avantage du vélo, il n'y a pas d'impact avec le sol donc moins de traumatismes. C’est beaucoup plus facile de travailler ça. Moi, mes dix mois d'arrêt sur blessure m'ont empêché de travailler ça et c’est ce qui m'a manqué lors des Championnats du monde.

La saison qui s’annonce est une saison olympique. Comment l’abordez-vous ?
Ça fait deux saisons que je n’ai pas été dans les cinq premiers mondiaux. Je suis conscient que, à partir du Top 10, ça se joue à rien, tout le monde se vaut. Je trouve que je suis dans la bonne position. Je peux me préparer tranquillement par rapport à Liu par exemple. Lui, il a déjà gagné il y a quatre ans. C’est l'homme à battre. La pression et plus sur lui. Après, il y a Roblès. Il termine quatrième alors qu’on l’attendait, il a mal réussi ses Championnats du monde. Comme il n’a pas eu de médaille, il a les crocs. Et puis il y a le gars qui mène son train de vie comme moi, qui s’entraîne dur et qui veut frapper au denier moment. Je peux m'entraîner tranquillement et je sais ce que je veux.

Par rapport à Liu et Roblès, vous faites, pour le moment, figure d’outsider mais restez un très solide candidat à la victoire…
Dans une compétition olympique, être médaillé, je ne connais pas du tout. Ce serait le top. Mais tous, chacun dans notre coin de terre, on travaille pour gagner. C’est bien de participer, le fair-play, tout ça, mais, tous les jours, pour pouvoir revenir sur le stade et avoir envie de me surpasser, il faut que j'ai de gros objectifs pour pouvoir me faire mal. Je sais que les autres sont en train de travailler pour gagner et je suis dans le même état d'esprit. Sinon, personne ne me fait peur. Et c’est pareil pour les autres. Ils me craignent peut-être mais personne n'a peur de personne. Si tu as peur de quelqu'un, c'est que tu as déjà perdu.

Allez-vous programmer des sorties pour la saison d’hiver ?
Oui. Cette année, je fais de la salle. Je vais m’aligner sur 60m haies pour bien travailler ma première partie de course car ce n'est pas très régulier. Les années où j'ai été le plus fort sont les années durant lesquelles j'ai travaillé en salle. Je suis conscient de ça. L'année dernière, je n'ai pas pu le faire. Cette année, mon objectif est de me rapprocher de mon propre record quitte à le descendre, puis, continuer dans ce sens et cartonner cet été.
Revenir en haut
R1one


Hors ligne

Inscrit le: 23 Déc 2006
Messages: 1 709

MessagePosté le: 18/12/2007 12:05:58    Sujet du message: L'athlé => Divers Répondre en citant

LADJI DOUCOURE
EN EXCLUSIVITE SUR TELESSONNE!
LUNDI 17 DECEMBRE à partir de 18 HEURES


Chaîne : 181 sur Canalsat ; 205 sur la Freebox ; 54 sur AOL ; 342 sur Neuf Telecom ; 176 sur Orange ; 555 sur Darty Box et 9 sur Noos.



mais l'info arrive trop tard .... dommage.
Revenir en haut
R1one


Hors ligne

Inscrit le: 23 Déc 2006
Messages: 1 709

MessagePosté le: 18/12/2007 12:11:45    Sujet du message: L'athlé => Divers Répondre en citant

"Stéphane Diagana sera chargé d'une mission sur le sport à l'université"
Valérie Pécresse


"La situation du sport à l'université est inacceptable", Valérie Pécresse (ministre de l'enseignement supérieur) et Roselyne Bachelot (ministre de la santé, de la jeunesse et des sports) ont décidé de lancé une Mission sur le sujet qui sera confiée à Stephane Diagana.

Stephane, champion du monde de 400m haies, est actuellement président de la LNA (ligue pro d'athlé).
Revenir en haut
baf


Hors ligne

Inscrit le: 23 Déc 2006
Messages: 1 274

MessagePosté le: 19/12/2007 00:06:07    Sujet du message: L'athlé => Divers Répondre en citant

R1one a écrit:
"Stéphane Diagana sera chargé d'une mission sur le sport à l'université"
Valérie Pécresse

"La situation du sport à l'université est inacceptable", Valérie Pécresse (ministre de l'enseignement supérieur) et Roselyne Bachelot (ministre de la santé, de la jeunesse et des sports) ont décidé de lancé une Mission sur le sujet qui sera confiée à Stephane Diagana.

Stephane, champion du monde de 400m haies, est actuellement président de la LNA (ligue pro d'athlé).


Voila une bonne nouvelle pour l'université Okay Je suis d'accord avec notre ministre sur ce point, le sport à l'université, c'est pas ça du tout Confused Après, il faut voir ce qui est mis en place, comment, avec quels moyens... mais sur le fond, je suis d'accord. Et je fais confiance en Diagana Razz
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
R1one


Hors ligne

Inscrit le: 23 Déc 2006
Messages: 1 709

MessagePosté le: 19/12/2007 20:10:20    Sujet du message: L'athlé => Divers Répondre en citant

Un expert mandaté par la fédération internationale d’athlétisme a affirmé que l’athlète handisport Oscar Pistorius était avantagé par ses prothèses.

Oscar Pistorius ne devrait pas participer au 400m aux Jeux Olympiques de Pékin en 2008.
Amputé des deux jambes, le coureur sud-africain a récemment réalisé des performances du même niveau que les valides. Mais un rapport rédigé par un expert mandaté par la fédération internationale d’athlétisme montre que le coureur de 400m est avantagé par ses prothèses. Le professeur Brüggemann a avancé que les bons chronos de l’athlète sud-africain était en partie due à ses prothèses qui garantissent une plus grande stabilité à l’athlète.
Revenir en haut
R1one


Hors ligne

Inscrit le: 23 Déc 2006
Messages: 1 709

MessagePosté le: 23/12/2007 16:35:18    Sujet du message: L'athlé => Divers Répondre en citant

Diniz blessé à une côte



Yohann Diniz souffre d’une fracture à une côte du côté gauche suite à une mauvaise chute. Vice-champion du monde du 50km cet été à Osaka, le marcheur français ne reprendra l’entraînement qu’en janvier prochain.


Contraint de cesser son entraînement jusqu’à la fin de l’année, en raison d’une fracture à une côte, Yohann Diniz a expliqué vendredi dans les colonnes de l’Equipe : «Je suis tombé chez moi mais je n'ai pas ressenti de douleur tout de suite. Peut-être la côte n'était-elle que fissurée mais je me suis entraîné dessus et il y a fracture. Je dois donc patienter, le temps qu'elle se ressoude et se consolide. Cela ne m'inquiète pas. » Le médaillé d’argent aux Mondiaux d’Osaka va en profiter pour partir en voyage de noces à la Réunion et reprendra début 2008sa préparation pour les Jeux olympiques de Pékin.
Revenir en haut
R1one


Hors ligne

Inscrit le: 23 Déc 2006
Messages: 1 709

MessagePosté le: 24/12/2007 17:24:29    Sujet du message: L'athlé => Divers Répondre en citant

Meeting SEAT


Pour la deuxième année consécutive,

l’athlé fait son SHOW à Bercy !
le vendredi 22 février 2008







La Fédération Française d’Athlétisme vous donne rendez-vous, le vendredi 22 février à 20h, au Palais Omnisport de Paris Bercy, pour la deuxième édition du Meeting SEAT.

Après une première édition pleine de promesses en 2007, la FFA veut aller encore plus loin dans le spectacle en s’appuyant sur le même concept : un meeting d’athlétisme rythmé par des animations, de la musique, des danseurs urbains, des lumières pour faire de cette soirée un véritable « show ».

Cette année, au delà de la "mise en scène" du spectacle d'athlétisme, c'est le contenu sportif lui-même qui va apporter les plus grandes innovations:
- Apparition d’un anneau de quatre couloirs autour du terrain central pour les courses de demi-fond.
- De nouvelles règles:
A la perche, sept essais par athlète à gérer sur l’ensemble du concours;
En demi fond, l’élimination à chaque tour, après la mi-parcours, du dernier du peloton;
Au triple-saut, un essai en finale pour les quatre premières des éliminatoires.

Pour relever ces défis, le Meeting SEAT accueillera les meilleurs athlètes des disciplines les plus spectaculaires de l’athlétisme pour ravir les fans d’athlé.


Les épreuves au programme:

Course:
- Le 60m plat hommes et femmes
- Le 60m haies hommes et femmes
- 1500m hommes
- 3000m femmes
Les épreuves de sprint et de haies se dérouleront sur deux tours (séries, finale)

Concours:
- Le triple-saut femmes
- Le saut à la perche hommes

Prix des places:
Cette année les places ne seront plus numérotées, les premiers arrivés seront les premiers servis.

Tarif grand public:
- 15 euros
Tarif spécial "Licenciés":
- 12 euros
Tarif spécial "Noël" (offre spéciale du 14/12/07 au 15/01/08 ):
- 10 euros


Billeterie :

- Aux guichets du POPB (8 boulevard de Bercy, 75012 Paris - Métro Bercy), du lundi au samedi de 11 à 18 heures,
- Dans les magasins FNAC, Auchan, Carrefour, Virgin Mégastore, Galeries Lafayette, E. Leclerc, Cora, Cultura ...
- Sur www.ticketnet.fr


Le meeting devrait être diffusé sur Canal+ sport.
Revenir en haut
Flo
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Jan 2007
Messages: 1 864

MessagePosté le: 07/01/2008 20:02:04    Sujet du message: L'athlé => Divers Répondre en citant

Kajsa Bergqvist prend sa retraite


Kajsa Bergqvist, championne du monde de saut en hauteur en 2005 (et championne d'Europe en 2002), a annoncé lundi qu'elle mettait un terme à sa carrière à l'âge de 31 ans. « Je n'ai plus la motivation nécessaire pour continuer, a-t-elle expliqué. Ce n'est plus amusant désormais de s'entraîner. Ce me semble un bon moment pour arrêter. Maintenant j'ai envie d'une nouvelle vie. »

Elle avait aussi gagné deux titres mondiaux et un européen en indoor. En 2007, elle avait réussi la meilleure performance mondiale de l'année avec un saut à 2,05 mètres. La Suédoise possède aussi à son palmarès le record du monde en salle (2,08m). De son propre aveu, son plus grand regret restera l'absence d'une médaille d'or aux Jeux Olympiques. A Sydney en 2000, Bergqvist n'avait décroché que le bronze et avait manqué l'édition 2004 à Athènes.
Revenir en haut
R1one


Hors ligne

Inscrit le: 23 Déc 2006
Messages: 1 709

MessagePosté le: 12/01/2008 02:45:54    Sujet du message: L'athlé => Divers Répondre en citant

L'athlète Marion Jones condamnée à six mois de prison 



Citation:

Déjà déchue de tous ses titres olympiques et mondiaux pour dopage, l'athlète Marion Jones a été condamnée, vendredi 11 janvier, à six mois de prison ferme pour avoir menti à la justice américaine sur son usage de produits dopants. L'athlète devra purger sa peine à partir du 11 mars.


Le 5 octobre, l'ex-sprinteuse américaine avait reconnu devant un tribunal de New York s'être dopée à la THG (stéroïde de synthèse fabriqué par le laboratoire Balco) entre septembre 2000, date des Jeux de Sydney, et juillet 2001 (voir Le Monde du 11 janvier 2008). Elle avait également admis avoir menti aux enquêteurs fédéraux en novembre 2003 quand elle avait nié avoir pris ces drogues. "C'est avec une grande honte que (...) je vous dis que j'ai trahi votre confiance. Je quitte l'athlétisme que j'ai adoré profondément", avait-elle alors affirmé, en pleurs.

Agée de 32 ans, l'Américaine, qui avait plaidé coupable au cours de l'audience, avait appelé le tribunal à la clémence, demandant à ne pas être séparée de ses deux jeunes enfants "même pour une courte période". "Je vous demande d'être aussi miséricordieux qu'un être humain peut l'être", avait-elle déclaré.

"Les faits ici sont sérieux. Ils impliquent des mensonges réitérés à trois ans d'écart", a justifié le juge de la Cour fédérale du comté de Westchester, lors de l'annonce de la sentence vendredi. "Vous n'avez pas commis qu'une seule faute, mais une série de fautes dans le but de tromper la loi. (...) Personne n'est au-dessus de l'obligation de dire la vérité. Et je reconnais qu'il s'agit d'un jour triste pour vous et votre famille", a-t-il dit en s'adressant à l'athlète.

Les aveux de Marion Jones lui ont valu de perdre ses cinq médailles obtenues aux JO et d'être rayée des annales olympiques. Le Comité international olympique (CIO) l'a destituée officiellement des titres remportés à Sydney sans pour autant redistribuer ses médailles. La Fédération internationale d'athlétisme (IAAF) a par ailleurs annulé tous ses résultats postérieurs à septembre 2000.



Personnellement je trouve abusé de condamner un "simple consommateur" de dopage (à savoir l'athlète) à une peine de prison ferme.
A ce moment là, n'aurait elle pas mieux fait de ne rien avouer... elle aurait garder ces primes, médailles, sponsors...
C'est dommage de mettre en prison un athlète pour avoir avoué sa faute.
Revenir en haut
clipclop
Moderateur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Mai 2007
Messages: 767

MessagePosté le: 12/01/2008 12:17:30    Sujet du message: L'athlé => Divers Répondre en citant

R1one a écrit:
L'athlète Marion Jones condamnée à six mois de prison

Personnellement je trouve abusé de condamner un "simple consommateur" de dopage (à savoir l'athlète) à une peine de prison ferme.
A ce moment là, n'aurait elle pas mieux fait de ne rien avouer... elle aurait garder ces primes, médailles, sponsors...
C'est dommage de mettre en prison un athlète pour avoir avoué sa faute.

Dommage certes mais cela fera peut-être jurisprudence.
Revenir en haut
R1one


Hors ligne

Inscrit le: 23 Déc 2006
Messages: 1 709

MessagePosté le: 21/01/2008 22:49:31    Sujet du message: L'athlé => Divers Répondre en citant

Une rentrée sous le signe de la nervosité pour Doucouré


La rentrée en compétition c'était samedi pour Ladji Doucouré et ses camarades d'entraînement. A Chapel Hill précisément, sur le campus de l'université de North Carolina. Ladji a commit une faute qui aurait dû l'éliminer sans même avoir couru. Après le commandement « prêt » du starter, et bien avant le coup de feu, il déclencha un mouvement de la ligne d'épaule vers l'avant avant de se refreiner pour ne pas sortir des blocks.

Ceci provoqua évidemment la sortie des starts des concurrents placés à ses côtés. La règle de la NCAA est différente de celle de l'IAAF : tout athlète commettant un seul faux départ est éliminé. Le problème c'est que les starters américains éliminent les athlètes qui sortent des starts et non ceux qui bougent. Le starter ayant vu que c'était le mouvement de Ladji qui avait incité les autres à sortir il se trouvait devant le dilemme d'éliminer des athlètes injustement. Il décida donc de faire refaire le départ sans éliminer personne en les incitant à plus de contrôle. Ouf ! Le vrai départ fût donc complètement « en dedans » pour un Ladji bien content de ne pas être éliminé car conscient de son erreur. La suite de la course fût plus fluide : 7’’73 sans forcer sur les derniers mètres.

En finale là encore le départ de Ladji fût plus que moyen : il releva la ligne d'épaule dès les premières foulées ce qui l'empêcha de prendre de la vitesse devant la première haie. Il peina donc ensuite pour atteindre une vitesse élevée en courant « en force » le premier intervalle. Vainqueur facile en 7’’68 (Richardson 2ème en 7’’84), cette course laisse Ladji sur sa faim.


La sensation Lesueur

La vraie très bonne nouvelle pour le groupe est venue lors de la première épreuve de la matinée. Le saut en longueur féminin était programmé à 10h00. Eloyse Lesueur, 19 ans, pulvérise son record personnel et retombe à 6.64m à son cinquième essai. Quelques repères : les minimas pour les championnats du monde en salle de Valence sont de 6.65m, les minimas pour les JO de Pékin sont de 6.75m et le record de France espoir détenu par Linda Ferga est de 6.78m. Voilà de quoi nourrir tout de suite des ambitions internationales chez les séniors pour celle qui, hier, a si bien maîtrisé sa technique en ciseau simple et utilisé ses progrès en vitesse. Quelques minutes plus tard elle prend place dans les starts pour le 60m et améliore de 18 centièmes son record personnel avec un chrono de 7’’42. Les minimas pour Valence sont de 7’’30.



Marathon de Dubaï

Haile Gebreselassie a échoué d’un rien contre son propre record du monde du marathon vendredi 18 janvier, dans la fraîcheur (moins de 15°) de Dubaï. L’Ethiopien est parti sur des bases très élevées, passant au semi marathon en 1 h 1’27’’. Longtemps sur les bases d’un chrono inférieur à 2 h 04, il a finalement baissé de rythme lors des derniers kilomètres de course. Mais ses 2 h 04’53’’ constituent tout de même la 2e performance de l’histoire sur marathon.
Il a aussi déclaré qu'il hésitait à participer au marathon des JO de Pekin, redoutant franchement forte pollution athmosphérique qui y régnera très probablement.
Revenir en haut
Gilles


Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2007
Messages: 11

MessagePosté le: 21/01/2008 23:04:28    Sujet du message: L'athlé => Divers Répondre en citant

Eloyse Lesueur et Manuela Galtier sont toutes les deux passées du club de Neuilly Plaisance sports à Saint-Denis Emotions
Donc il y a de fortes chances q'elles soient aux interclubs. Bon courage à celles qui vont les rencontrer...
Revenir en haut
R1one


Hors ligne

Inscrit le: 23 Déc 2006
Messages: 1 709

MessagePosté le: 23/01/2008 21:11:16    Sujet du message: L'athlé => Divers Répondre en citant




Meeting Seat de Bercy

1er round pour les nouvelles règles de l'EAE




Après le retour de l’anneau, le Meeting SEAT proposera en avant-première une innovation de taille le vendredi 22 février, dans l’arène du Palais Omnisports de Paris-Bercy. En étrennant une partie des nouvelles règles mises en place par l’Association Européenne d’Athlétisme (AEA) pour le Championnat d’Europe par équipes 2009, le Meeting SEAT va proposer un spectacle novateur et attractif. A découvrir d’urgence !

Un bon athlète doit savoir oser. Oser avancer ses marques d’un pied avant le dernier essai d’un concours de longueur. Oser lancer son javelot à la limite de la rupture pour gagner de précieux centimètres. Oser attaquer à 300 m de l’arrivée pour créer l’écart fatal lors d’un 1500 m tactique. Mais l’Athlétisme aussi doit oser. Oser changer en s’adaptant à l’évolution du sport moderne et aux attentes des spectateurs et téléspectateurs. L’Association Européenne d’Athlétisme a, dans cette optique-là, adopté de nouvelles règles lors du Congrès de Cannes en avril 2007.
Avant le grand lancement de ces nouvelles règles lors du Championnat d’Europe par équipes 2009, une première phase d’expérimentation sur le terrain va être lancée. Avec comme premier « laboratoire » le Meeting SEAT, au Palais Omnisports de Paris-Bercy le vendredi 22 février. Les changements ? Au saut à la perche messieurs, les athlètes n’auront pas droit à plus de sept essais tout au long du concours. Ils devront donc gérer avec intelligence ce précieux capital. Au triple saut dames, chaque athlète effectuera quatre essais. A l’issue de ces « éliminatoires », une finale réunira les quatre premières qui joueront alors la victoire sur un dernier essai fatidique. Enfin, les courses de demi-fond, à savoir un 1500 m messieurs et un 3000 m dames donneront lieu à des empoignades haletantes. Avec, à partir de la mi-course, l’élimination de plusieurs athlètes au fil des tours, les coureurs vont devoir modifier leur tactique. Fini les lièvres emmenant royalement le favori vers la victoire. Désormais, chaque athlète devra s’adapter aux circonstances de la course, aux accélérations ou ralentissements soudains.

Le soutien de l’AEA

Le Suisse Christian Milz, Directeur Général de l’Association Européenne d’Athlétisme (AEA) voit d’un très bon œil l’initiative prise par la Fédération Française d’Athlétisme. « Nous sommes très contents d’avoir des partenaires souhaitant nous accompagner dans notre volonté de changement, se félicite-t-il. Nous encourageons les meetings à tenter ce genre de choses. Ainsi, nous pourrons effectuer un premier bilan fin 2008 et effectuer quelques modifications si le besoin se fait sentir. D’ailleurs, l’AEA mandatera un superviseur qui pourra observer les résultats concrets de cette première tentative. Mais ne risque-t-on pas de dénaturer l’athlétisme ? Pour Philippe Lamblin, membre du Conseil de l’AEA, l’heure n’est plus aux hésitations. « Les puristes vont peut-être se lever en hurlant mais je pense qu’il n’y à qu’en expérimentant qu’on peut juger sur pièces, note-t-il. Nous avons souhaité rendre notre pratique plus attractive et attrayante. Nous devons rétablir le duel d’homme à homme. Sans bien sûr tomber dans les Jeux du Cirque. Que le Meeting SEAT soit un terrain d’expérimentation de nos nouvelles règles, ça signifie aussi que la Fédération Française d’Athlétisme a compris leur intérêt. »
Les spectateurs vont sans doute se régaler devant le spectacle proposé. Mais ces nouvelles règles pourraient également être un sacré bonus pour les athlètes. Franck Chevallier, le DTN de la Fédération Française d’Athlétisme, y voir plusieurs intérêts : « Les sauteurs à la perche, par exemple, seront obligés de faire un effort de concentration puisqu’ils devront être efficaces sur chaque saut. Ils ne pourront pas se dire qu’ils ont trois essais pour chaque barre sinon leurs sept essais seront rapidement dilapidés. Ca peut leur apporter beaucoup en termes de confiance et de stabilité. » Rendez-vous le 22 février pour cette avant-première mondiale. Et comme le dit Franck Chevallier : « Laissons le public juger ».

source : athle.com
Revenir en haut
R1one


Hors ligne

Inscrit le: 23 Déc 2006
Messages: 1 709

MessagePosté le: 27/01/2008 16:00:23    Sujet du message: L'athlé => Divers Répondre en citant

Meeting de Boston en salle,
samedi.



L'Ethiopienne Meseret Defar y a battu le record du monde du 2 miles. Avec un temps de 9,10''50, la championne olympique et du monde du 5 000 m efface ainsi le chrono de l'Américaine Regina Jacobs (9'23''38).
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 06/12/2016 15:09:48    Sujet du message: L'athlé => Divers

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Répondre au sujet     Index du Forum -> Discussions générales -> L'athlé Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 314, 15, 1624, 25, 26  >
Page 15 sur 26

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com