Index du Forum





Informations locales
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6  >
 
Répondre au sujet     Index du Forum -> Discussions générales -> Autres sujets de discussion
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
R1one


Hors ligne

Inscrit le: 23 Déc 2006
Messages: 1 709

MessagePosté le: 10/03/2008 00:56:11    Sujet du message: Informations locales Répondre en citant

Résultats des élections municipales et cantonales

1er tour



Commune de Saint Michel sur Orge (58,44% de participation)

La liste « Ensemble, changeons Saint-Michel » conduite par Bernard Zunino obtient 33,39 % des suffrages exprimés,
La liste « Saint-Michel - Gauche - 2008 » conduite par Jean-Louis Berland obtient 32,18 % des suffrages exprimés,
La liste « Une équipe pour Saint-Michel » conduite par Georges Fournier obtient 34,43 % des suffrages exprimés.


Canton de Saint Michel sur Orge (58,16% de participation)

Sophie Rigault (UMP) : 31,24 %
Jean-Loup Englander (Divers Gauche) : 34,98 %
René Delmas (FN) : 5,54 %
Jean-Louis Berland (PS) : 28,24 %


Dernière édition par R1one le 10/03/2008 19:44:06; édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 10/03/2008 00:56:11    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
baf


Hors ligne

Inscrit le: 23 Déc 2006
Messages: 1 274

MessagePosté le: 10/03/2008 18:03:35    Sujet du message: Informations locales Répondre en citant

Oula, rien n'est fait à Saint Michel!

A Bretigny, c'est le Maire sortant (Bernard Decaux) qui arrive largement en tête avec 40.9 %. Les autres candidats sont entre 2% et 25%
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
R1one


Hors ligne

Inscrit le: 23 Déc 2006
Messages: 1 709

MessagePosté le: 12/03/2008 01:08:08    Sujet du message: Informations locales Répondre en citant

R1one a écrit:
Résultats des élections municipales et cantonales

1er tour



Commune de Saint Michel sur Orge (58,44% de participation)

La liste « Ensemble, changeons Saint-Michel » conduite par Bernard Zunino obtient 33,39 % des suffrages exprimés,
La liste « Saint-Michel - Gauche - 2008 » conduite par Jean-Louis Berland obtient 32,18 % des suffrages exprimés,
La liste « Une équipe pour Saint-Michel » conduite par Georges Fournier obtient 34,43 % des suffrages exprimés.


Canton de Saint Michel sur Orge (58,16% de participation)

Sophie Rigault (UMP) : 31,24 %
Jean-Loup Englander (Divers Gauche) : 34,98 %
René Delmas (FN) : 5,54 %
Jean-Louis Berland (PS) : 28,24 %


Apparemment :

Pour les deuxième tour des élections municipales à Saint Michel sur Orge, ayant lieu dimanche 16 mars, aucune des listes (et donc aucune des 2 liste de gauche) ne s'est effacée.
Aucun accord n'ayant été trouvé entre les candidats, le 2ème tour rassemblera les même listes que le premier tour. Les résultats seront très serrés ...



ALLEZ VOTER!!!!!!


Concernant les cantonales, sur les 3 candidatures pouvant ce maintenir, Jean Louis Berland s'est retiré "au profit de Jean Loup Englander".
Les candidats seront donc :
- Sophie Rigault,
- Jean Loup Englander.
Revenir en haut
R1one


Hors ligne

Inscrit le: 23 Déc 2006
Messages: 1 709

MessagePosté le: 16/03/2008 23:44:09    Sujet du message: Informations locales Répondre en citant

Résultats des élections municipales et cantonales

2ème tour



Commune de Saint Michel sur Orge (61,65% de participation)

La liste « Ensemble, changeons Saint-Michel » conduite par Bernard Zunino (UMP,MoDem) obtient 35,01 %, Elu
La liste « Une équipe pour Saint-Michel » conduite par Georges Fournier (Divers Gauche) obtient 33,88 %,
La liste « Saint-Michel - Gauche - 2008 » conduite par Jean-Louis Berland (PS, Verts) obtient 31,10 %.


Canton de Saint Michel sur Orge (60,78% de participation)

Jean-Loup Englander (Divers Gauche) : 57,84 % Elu
Sophie Rigault (UMP) : 42,18 %


Dernière édition par R1one le 17/03/2008 21:16:23; édité 1 fois
Revenir en haut
R1one


Hors ligne

Inscrit le: 23 Déc 2006
Messages: 1 709

MessagePosté le: 17/03/2008 21:13:42    Sujet du message: Informations locales Répondre en citant

Les élus au conseil municipal de Saint Michel sur Orge :

Liste conduite par
M. Bernard ZUNINO (LMAJ)

1 - M. Bernard ZUNINO
2 - Mme Sophie RIGAULT
3 - M. Joseph DELPIC
4 - Mme Roselyne ETTE
5 - M. Jacques CALLEGARI
6 - Mme Patricia AOUCHECHE
7 - M. Dominique TAFFIN
8 - Mme Viviane VIGOUROUX
9 - M. Roger AMALOR
10 - Mme Christina FERRERO
11 - M. Georges GOURGUES
12 - Mme Irmgard ASTIER
13 - M. René FOURMANN
14 - Mme Mireille ROBERT
15 - M. Gérard François KRATOCHVIL
16 - Mme Nathalie POITOU
17 - M. Marcel KIMFOKO
18 - Mme Isabelle SELEMANY
19 - M. Gaston ERNOULT
20 - Mme Nathalie FOURMANN
21 - M. Claude BOISSIERES
22 - Mme Madeleine HOCHEREAU
23 - M. Alain LE MINOUX
24 - Mme Anne Marie DOUSSINEAU

Liste conduite par
M. Jean-Louis BERLAND (LUG)

1 - M. Jean-Louis BERLAND
2 - Mme Marie-Aleth GRARD
3 - M. Christian SOUBRA
4 - Mme Bogoul M'BAYE
5 - M. Jean-Pierre LHOSPITAL

Liste conduite par
M. Georges FOURNIER (LDVG)

1 - M. Georges FOURNIER
2 - Mme Christine DESMOND
3 - M. Pascal DENIS
4 - Mme Eliane CLEMENT
5 - M. Gérard LE BIHAN
6 - Mme Fatima KHOBEIZI


Les maires adjoints et le maire seront élu lors du prochain conseil municipal, vendredi 21 mars 2008 à 19H00.


Dernière édition par R1one le 18/03/2008 22:04:49; édité 1 fois
Revenir en haut
R1one


Hors ligne

Inscrit le: 23 Déc 2006
Messages: 1 709

MessagePosté le: 17/03/2008 21:32:41    Sujet du message: Informations locales Répondre en citant

Composition de l'Assemblée départementale de l'Essonne
suite à son renouvellement partiel lors des élections cantonales :



Deux cantons du département sont passés à gauche à l'issue du 2e tour des élections cantonales. La majorité détient désormais 25 sièges à l'Assemblée départementale contre 17 pour l'opposition de droite.

Comme dans tous les autres départements de France, la nouvelle Assemblée départementale de l'Essonne se réunira pour la première fois jeudi 20 mars à 15 h, pour procéder à l'élection du nouveau président du Conseil général. La séance, ouverte au public, sera présidée par le doyen de l'Assemblée, Gérard Funès.
Revenir en haut
R1one


Hors ligne

Inscrit le: 23 Déc 2006
Messages: 1 709

MessagePosté le: 25/03/2008 23:43:32    Sujet du message: Informations locales Répondre en citant

La Fnac

arrive à




La zone commerciale de la Croix-Blanche à Sainte Geneviève des bois, plus grand Parc Commercial d'Ile de France avec 164 magasins, s'apprête à acceuillir l'enseigne Fnac.
La Fnac ouvrira ainsi son 3ème magasin en Essonne en l'espace de quelques années (après Evry et Villebon).

Avec un magasin de 2950m², la Fnac s'installera juste en face de son concurrent : Cultura !
Ouverture prévue en Novembre.
Revenir en haut
R1one


Hors ligne

Inscrit le: 23 Déc 2006
Messages: 1 709

MessagePosté le: 03/04/2008 23:33:56    Sujet du message: Informations locales Répondre en citant



Parcours du carnaval

Départ : 14h place de Ber.
Le défilé remontera ensuite l’avenue Saint-Saëns, la rue de Sainte- Geneviève jusqu’à la gare, et la rue de Montlhéry.
Arrivée : terrain Viar (terrain fête foraine).
Revenir en haut
R1one


Hors ligne

Inscrit le: 23 Déc 2006
Messages: 1 709

MessagePosté le: 07/04/2008 22:45:16    Sujet du message: Informations locales Répondre en citant

L’HISTOIRE
e n d é b a t s


Du 14 au 18 avril 2008


Tous les débats ont lieu à 21h00
à l'Espace Marcel Carné
Entrée libre



Tout un chacun mesure l’importance et le grand intérêt des interrogations historiques qui périodiquement reviennent hanter les débats les plus contemporains.
Fondé sur le succès de la semaine de la science, l’Espace Marcel Carné rassemble le public sur les thèmes les plus brûlants du moment. De vrais débats, riches et contradictoires, animé par Antoine Spire en présence d’intervenants de renoms.


Lundi 14 Avril
Faut-il jeter mai 68 ?

Mardi 15 avril
Le colonialisme n’a-t-il eu que des effets négatifs ?

Mercredi 16 avril
La France résistante : mythe ou réalité ?

Jeudi 17 avril
A quoi sert l’Histoire ?
Revenir en haut
R1one


Hors ligne

Inscrit le: 23 Déc 2006
Messages: 1 709

MessagePosté le: 11/05/2008 23:32:32    Sujet du message: Informations locales Répondre en citant



Festival Dedans-Dehors
Vide Accordé
spectacle aérien au Bois des Roches…
Samedi 17 mai 2008 à 16h30


Citation:
La pyramide de corde délimite un volume d’air immense. Cette structure monumentale se pose comme une installation plastique qui dialogue par sa transparence et son échelle avec son environnement.

Les trois danseuses viennent habiter cette sculpture en plein ciel, un dialogue graphique s’instaure entre leurs silhouettes noires et la pyramide de corde.

Leurs élans viennent déformer la structure, les corps transforment l’architecture.
Les danseuses sont plein vide, elles n’ont pour repère et appui que les cordes de la pyramide qui se tendent à la saisie, se plient sous le pied.

Les corps isolés, dans un rapport calligraphique à la structure, finissent par se rapprocher avec une danse ou le contact redonne de l’appui. L’espace monumental se resserre pour focaliser sur une relation ludique.


Il faudra choisir! Vide accordé ou concourir, courir, juger, supporter aux interclubs!
Revenir en haut
R1one


Hors ligne

Inscrit le: 23 Déc 2006
Messages: 1 709

MessagePosté le: 14/05/2008 09:57:21    Sujet du message: Informations locales Répondre en citant



Samedi 31 mai 2008 à 14h
dans la Vallée de l’Orge


Avec le thème retenu cette année, « festin de mots », la parole sera libre dans l’atelier Slam ou à l’exposition autour du « Lexik des cités ».

Au programme
THEATRE
14h15 Etymofolies
Six jeunes, des situations loufoques, un langage quotidien pimenté d’inversions, de glissements de sens… Un régal de créativité et de drôlerie !

SPECTACLE JEUNE PUBLIC
16h30 Caisse – Caisse
Compagnie Goûtes-y donc - à partir de 2 ans
Chansons et théâtre musical d’objets. La guitare et l’accordéon diatonique, deux musiciens complices d’un voyage à fond la caisse !

SPECTACLE TOUT PUBLIC
18h00 La familia Rodriguez
Compagnie Hopla Circus : prouesses acrobatiques, une bascule les propulse haut dans le ciel, une Mercedes 240 en guise de tremplin.

ET ENCORE
- Exposition des mots de ouf, un extrait du Lexik des cités.
- Ateliers créatifs et sportifs : Push car, ludothèque, taekwondo, jeux d’adresse, parfums et mots de toutes les couleurs.
- Taekwondo : démo à 15h15.
- Scène ouverte à 15h30 : slam, DJ, danse et + encore.
- Buvette et restauration sur place.

Une scène ouverte et un espace seront réservés aux plus petits.
En cas de mauvais temps, des solutions de repli sont prévues au Cosec.
Revenir en haut
R1one


Hors ligne

Inscrit le: 23 Déc 2006
Messages: 1 709

MessagePosté le: 02/06/2008 18:59:56    Sujet du message: Informations locales Répondre en citant

Actus locales :

- Mr Champion, président de la communauté d'agglomération du Val d'Orge, à la tête de laquelle il a été réélu il y a 2 mois, a annoncé sa démission.
- L'école Louise Michel, en reconstruction suite à son incendie en 2003, devrait fermer en septembre 2009. Elle n'accueillera donc jamais d'élèves!
- Suite à la fusillade à la mitraillette ayant eu lieu mercredi dernier rue Saint Saens, heureusement sans faire de blessés, trois jeunes néo-nazi ont été mis en examen : http://afp.google.com/article/ALeqM5jM3s0On2zz-exG3NFceL_-fW01ZQ

- Tremplin musique vendredi 6 juin à 20h30 devant le pub Macadam : http://www.ville-stmichelsurorge.fr/Tremplin-musique.html
- Festival Rock'in Kiosque avec les groupes AnyWay (Rock emo) Livistonia (Jazz) Smokin’ Fuzz (Ska/Raggae/Steady Beat) Les Gars dans l’coin (Ska festif) au Kiosque de la Fontaine de l'Orme samedi 14 dès 18h : http://www.ville-stmichelsurorge.fr/Rock-in-kiosque.html

- Conseil municipal ce soir (lundi 2 juin) à 20h30 en mairie.
Revenir en haut
R1one


Hors ligne

Inscrit le: 23 Déc 2006
Messages: 1 709

MessagePosté le: 16/06/2008 18:38:40    Sujet du message: Informations locales Répondre en citant

Fête de la musique,
en local!



Saint Michel :



Navettes gratuites en bus municipal pour vous rendre sur la fête :

Départ du centre commercial des Genêts à 19h et à 21h, puis arrêts :
au rond-point Saint-Saëns/Berlioz
Gambetta (place du marché)
Arrivée Parc Jean Vilar.

Pour le retour, rendez-vous sur le parking de la mairie : départ à 22h et à minuit.

plus d'infos : http://www.ville-stmichelsurorge.fr/Fete-de-la-Musique.html


Brétigny :



avec Kana ("J'ai tout petit problème dans ma plantation, pourquoi ça ne pousse pas ... !!!!)
Ca me rappel un retour d'Eaubonne dans la voiture de Michel ou on chantait ca à tue tête!

plus d'infos : http://www.bretigny91.fr/delia-CMS/ala_une/zoomAlaUne/article_id-1915/topic…


Sainte Geneviève :




Et pour l'avant première vendredi 20 à Bretigny :



plus d'infos : http://www.lerackam.com/spip.php?page=concert&id_rubrique=104
Revenir en haut
R1one


Hors ligne

Inscrit le: 23 Déc 2006
Messages: 1 709

MessagePosté le: 01/09/2008 01:03:52    Sujet du message: Informations locales Répondre en citant

Eté 2008, été à MOUSTIQUES?


La réponse est évidente me direz vous! Si bien qu'elle fait la une des quotidiens locaux!!
Essais de dénouement du pourquoi des bzzzzzzzzz permanents actuels.

dédi à Isa!



La principale cause de l'invasion actuelle (depuis le début de l'été) de moustiques est météorologique. Comme vous avez pu le remarquer nos sols ne sont pas franchement craquelés cette année!

Mais revenons tout d'abord sur le cycle de vie du moustique : les femelles pondent dans des eaux stagnantes ou les larves se développent. Après 10 à 15 jours de vie aquatique (en fonction des températures) l'insecte prend son envole pour perpétuer son espèce. Et les femelles pour ont des besoins énergétiques importants pour mener à bien leurs œufs, besoins énergétiques comblés par exemple par quelques microlitres de sang!
D'ailleurs pourquoi les piqures démangent? Au moment de la piqure le moustique injecte un anticoagulant lui permettant de se nourrir sans soucis! Mais c'est cette injection qui peut aussi transmettre, dans les régions concernées, des maladies comme le palu ou le chikungunya.



Revenons à nos moustiques locaux.

1ère question : Pourquoi sont ils présent tout le temps, même en pleine journée?
Réponse : le temps maussade actuel! En effet les moustiques craignent la chaleur sèche, mais on ne peut pas dire que celle ci soit extrêmement présente en ce moment ce qui leur permet de vaquer à leur recherche de nourriture toute la journée.
Vous remarquerez néanmoins qu'au cours des 2 derniers jours, plus chauds et sec, les moustiques ont été moins présents en journée.

2ème question : Pourquoi tant de moustiques?
Réponse : les pluies régulières depuis plusieurs mois, et donc l'absence de vraies périodes sèches (combien de fois avez vous arrosé vos pelouses cette année?!)

Il y a en faite un effet à 2 échelles :
1) Les pluies régulières réalimentent en eau tout les récipients artificiels présent partout (soucoupes, réserve d'eau de pluie...). Ces eaux stagnantes sont le milieu idéal de développement des larves, qui sont par ailleurs très facilement reconnaissables : une toute petite tête globuleuse et une queue rayée. Provoquez une vibration sur le récipient et vous les verrez se tortiller dans tout les sens!
Une méthode de lutte? vider tout ces récipients, ou au moins les vidanger, à intervalle maximum de 8 jours, pour ne pas laisser aux moustiques le temps de réaliser un cycle œuf-larve-adulte.

2) Les pluies orageuses qui se produisent régulièrement depuis quelques mois. Celles ci provoquent à chaque édition des débordements de l'Orge dans les prairies inondables autours, débordements provoqués pour éviter que des zones avales habitées soit inondées. Hors ces eaux forment des poches d'eau qui stagnent parfois plusieurs semaines, et ces milieux sont idéaux pour le développement des larves de moustiques.
Et il faut croire que ces moustiques peuvent réaliser quelques centaines de mètres ou kilomètres pour coloniser l'ensemble des coteaux de notre vallée!


Suite aux nombreuses plaintes de riverain, le SIVOA (Syndicat mIxte de la Vallée de l'Orge Aval), gestionnaire de la vallée, à pris des mesures. Les débordoires de l'orge ont été réhaussés afin que les prairies de fond de vallée ne soient inondées que lors d'inondations de plus grande importance. De cette façon certaines parties de fond de vallée ont été asséchées. Pour compenser ce manque de disponibilité des zones stockage d'eau lors des derniers orages, se sont plutôt les mares et bassins en eau (comme le lac de saint michel) qui ont été utilisés pour écrêter les crues. L'avantage des bassins en eau en permanence est qu'ils disposent d'une faune (poissons, batraciens ...) qui ne laissent aucunes chances aux larves de moustiques de se développer. De plus, très dernièrement le SIVOA a réalisé des drainages des dernières poches d'eau toujours présentes.


Mais pourquoi, me direz vous, ne pas traiter avec des insecticides?
- première raison, l'épandage d'insecticides sur zones humides est interdit,
- deuxième raison, les lieux de développement des larves de moustiques sont très éparses, et donc techniquement impossibles à traiter,
- un traitement biologique à l'aide d'un bacille existe, mais le SIVOA a décidé de ne pas l'utiliser car celui ci n'est pas strictement sélectif aux moustiques, et aurait donc conduit à des déséquilibres biologiques de notre belle vallée (les insectes étant par ailleurs à la base de la chaine alimentaire pour de nombreux groupes (amphibiens, poissons, oiseaux...)).


Reste 2 solutions!
- asséchez toutes vos eaux stagnantes (pas d'eau = pas de larves = pas de moustiques!)
- attendre les premiers froids!


Un très bel exemple de nid de pullulation des larves de moustiques sur le stade : La rivière de steeple!
En effet, nettoyée et vidée en tout début d'été, elle s'est très vite remplie dès les premiers orages de l'été, et l'évacuation étant bouchée... un très beau milieu en eaux stagnantes.
Il n'est pas difficile d'y voir grouiller quelques milliers, voir même quelques millions, de larves de moustiques. Ce site à lui seul est peut être responsable d'une partie importante de l'invasion de notre communes par les moustiques! Avis aux motivés! Amenez vos sauts pour vider la rivière de steeple!



Des infos bien plus fiables Rolling Eyes si dessous
note du SIVOA sur la prolifération des moustiques, datée du 24 juin 2008 :
Citation:
Le Syndicat de l'Orge enregistre depuis plusieurs semaines des plaintes sur la présence de moustiques dans la vallée en particulier en bordure de la Boëlle de St Michel au Perray à Ste Geneviève des Bois.



Cette situation s’était produite en été 2007 dans un contexte météorologique chaud et humide.



En 2008, la situation se reproduit un peu partout en Essonne avec l’affluence de moustiques qui ont profités d’une pluviométrie abondante en avril et mai et de températures douces. Il est constaté également la présence de moustiques plus tôt dans l’année, à partir de début mai, par rapport aux années précédentes.



Grâce à ces conditions météorologiques favorables, le moustique peut se multiplier partout en ville dans les poches d’eau et également dans les milieux naturels dans la végétation ou au sol.



Pour le secteur du Perray, le stockage d’eau issue des crues de l’Orge est suspecté par les riverains d’accroître la reproduction des moustiques, bien qu’il n’ait pas été observé de larves de moustiques dans ces eaux.



Rencontre des riverains en septembre 2007



Une rencontre avec les riverains du secteur de la Boëlle en amont du Perray à Ste Geneviève des Bois a eu lieu en septembre 2007.

Il a été constaté l’importance du nombre de moustiques en soirée.

Des explications sur le cycle de reproduction du moustique et sur les moyens simples de réduire leur prolifération en ville ont été données (voir plus loin).

Concernant le site du Perray et l’eau qui y est déversée lors des crues, des explications sur le fonctionnement hydraulique ont également été données, et des propositions de modification du remplissage d’eau sur le secteur du Perray ont été faites.



Modifications du fonctionnement hydraulique du Perray



Le Syndicat a pris plusieurs décisions pour réduire la quantité d’eau stagnante présente dans le secteur du Perray :



1 - REDUCTION DE L'INONDABILITE : afin de réduire les fréquences d'inondations du parc du Perray, le Syndicat a surélevé le niveau des 3 prises d'eau situées en rive droite de l'Orge, et ce depuis le 4 juin 2008. Ceci permettra de diminuer les volumes d'eau entrants, tout en maintenant une possibilité de stockage d'eau lors des crues importantes de la rivière.

A ce jour, et depuis 15 jours, la zone du secteur amont du Perray est sèche.



2 - ACCELERATION DU RESSUYAGE : au cours de la première semaine de juillet, sera réalisé un aménagement hydraulique comprenant un fossé et une vanne, afin d’accélérer la vidange des parties peu profondes qui restaient plusieurs jours en eau (placette centrale du parc à hauteur de la Voie Nouvelle).



Ces dispositions permettront pour l’été 2008 de maintenir à sec le site du Perray pour les petites élévations d’eau de l’Orge et permettront un assèchement complet après les crues plus importantes.



Présence naturelle de moustiques et proliférations urbaines



Lorsque les pluies sont répétitives, le développement des moustiques est inévitable et général comme cela peut être observé actuellement dans l’ensemble des milieux naturels et notamment les forêts (Sénart, Fontainebleau, proximité de massifs boisés).

Le moustique a en effet besoin de chaleur et d'humidité pour se reproduire. Au printemps et à la fin de l'été, environ trois semaines lui sont nécessaires pour atteindre l'état adulte après le ponte des œufs. En revanche, en période de chaleur, 10 jours seulement suffisent pour faire émerger un insecte adulte.

Les moustiques se reproduisent dans de l'eau stagnante pouvant se réchauffer rapidement. En zone naturelle, les poches d'eaux de reproduction se situent au niveau de micro volumes d'eau tels que ceux constitués par le creux de troncs d'arbres, les feuilles, les poches plastiques et autres excavations.

En revanche, le moustique ne se reproduit pas dans les eaux courantes (Orge et Boëlles), ni dans les mares permanentes où bon nombre de prédateurs suffisent à les éliminer (poissons, batraciens, larves d’insectes prédateurs …).



Au niveau des zones urbaines (pavillon, immeuble), le moustique se reproduit facilement dans toutes les poches d’eau présentes telles que les récipients, les récupérateurs d'eau de pluie, les gouttières mal asséchées en passant par les pots de fleurs, les sacs, les pneus, les regards d'eaux pluviales, les descentes de gouttières ou encore les piscines non entretenues. En outre, le moustique « urbain » (Culex pipiens) ne se déplace quasiment pas lorsque les conditions sont favorables (eau et sang).





Lutte contre le moustique

Deux méthodes de lutte contre le développement des moustiques sont à mener simultanément comme le préconisent les organismes de démoustication notamment ceux situés au sud de la France (Ententes interdépartementales de démoustication) :

- la suppression systématique des eaux temporaires et des poches d'eaux.

- Le traitement contre les moustiques



1) le rôle et la présence des poches d'eaux sont généralement sous-estimés par les gestionnaires et ceux qui subissent l'assaut des moustiques notamment les riverains. Il est courant de constater que des riverains se plaignant d’un milieu naturel de proximité soient envahis de gîtes à moustiques dans leur propre jardin (récipients, gouttières etc.) qui peuvent comprendre plusieurs milliers de larves.

La lutte contre les moustiques passe par :

- la suppression des eaux stagnantes inutiles (retournement des récipients, enlèvements des déchets plastiques, suppression des soucoupes de pots en période humide, …)

- le bouchage des orifices conduisant à des eaux stagnantes (pied de gouttières, orifice de fosses, couverture des récupérateurs d’eaux de pluie)

- pour les récipients en eau et utilisés, leur vidange complète tous les 5 jours (afin d’éviter un cycle de reproduction complet)



2) le traitement contre les moustiques est basé sur l'utilisation d'un bacille (le bacille de thuringe) qui détruit les larves. Les traitements chimiques sont interdits depuis plusieurs années. Le traitement par bacille ne touche que les larves aquatiques et non les adultes. Il s’agit donc de traiter les poches d'eau et les eaux stagnantes susceptibles d'être utilisées pour la ponte. Les organismes de traitement font généralement des diagnostics préalables afin de repérer des sites à traiter et de rendre le plus efficace leurs interventions. S'il s’agit de micro poches d’eau dans le creux des feuilles, les troncs et des herbes, les traitements s'avèrent beaucoup plus compliqués (grande surface et atteinte de l’eau par les produits) et nettement moins efficaces.

C‘est une grande différence de contexte entre le sud de la France et nos régions. Au sud, il n’y a pas de poches d’eau stagnante car celles-ci s’évaporent rapidement après un orage ou une pluie. Les traitements consistent donc à repérer les milieux aquatiques remplis de larves de moustiques (mares, marais …), appelés gîtes larvaires, et de les traiter. Au nord de la France, les multitudes de micro-poches d’eau constituées par les pluies répétitives (août 2007 ou mai 2008) ne s’évaporent pas et permettent aux moustiques de se reproduire partout (arbres, feuilles, sols, pots ..). Les traitements dans ces conditions ne pouvant être ciblés, doivent être faits à grande échelle et sont alors très peu efficaces.



Les entreprises de traitements traitent généralement après un diagnostic de terrain permettant d’identifier les gîtes larvaires, puis une visite hebdomadaire est préconisée pour suivre l’efficacité et décider des poursuites de traitements.



L’impact du bacille sur la faune invertébré semble limité mais toucherait également d’autres diptères (mouches) et environ 40 % de la famille des chironomidés (moucherons). L’impact écologique des traitements sur les écosystèmes est assez ciblé mais existe néanmoins sur d’autres catégories que le moustique.
Revenir en haut
R1one


Hors ligne

Inscrit le: 23 Déc 2006
Messages: 1 709

MessagePosté le: 01/09/2008 16:10:09    Sujet du message: Informations locales Répondre en citant

ZZzzzzZ suite!

Une rentrée piquée?

Le Parisien édition Essonne, et même un encart en édition nationale "Aujourd'hui en France", nous apprennent que la municipalité de Sainte Geneviève des bois a passée une commande de 350 bracelets antimoustiques à destinations des écoliers de l'ecole Albert Aubel, située à proximité de la vallée de l'Orge. Ces bracelets, qui équiperons les enfants après accord de leurs parents, devraient permettre d'éviter aux écoliers les piqures, notamment pendant les temps de récréation, et ce pour une durée de 1 mois.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 08/12/2016 21:08:41    Sujet du message: Informations locales

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Répondre au sujet     Index du Forum -> Discussions générales -> Autres sujets de discussion Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6  >
Page 4 sur 6

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com